Les Calanques sont des falaises calcaires qui plongent dans la méditerranée et relient Marseille à Cassis sur près de 20 km de sentiers balisés. Il s’agir d’un site classé s’étendant sur 4000 hectares qu’on peut visiter au départ de Cassis. On l’appelle aussi le paradis de la plongée sous marine, de l’escalade, de la découverte de la faune et de la flore…

La ville de Cassis

Cassis est une ville touristique des Bouches-du-Rhône à 20 km à l’est de Marseille qui est réputée par ses falaises et ses calanques ainsi que son vin (le blanc et le rosé). Pour faire une randonnée jusqu’aux Calanques il faut prévoir de l’eau (au minimum 1 à 2 litres/pers.), de bonnes chaussures de marche et une protection adaptée aux conditions climatiques. Vous ne trouverez pas aussi des restaurants, un hébergement, ou un point d’eau… il faut donc se munir du nécessaire ! La carte IGN des Calanques est également indispensable.

Les calanques de Marseille

Le mot calanque est dérivé du provençal « calanco » c’est à dire la vallée creusée par une rivière, puis récupérée par la mer. Les calanques de Marseille ou massif des Calanques s’étendent sur plus de vingt kilomètres de côtes sur la mer Méditerranée entre le village de La Madrague (quartier du sud-ouest de la ville de Marseille) et la commune de Cassis (France), en passant par Les Goudes et Callelongue. C’est un site naturel classé et l’un des plus connus en France qui attire chaque année des milliers de visiteurs. Les calanques ont la protection du parc national des Calanques créé en avril 2012 (le premier parc national périurbain d’Europe).

Particularités des Calanques

Ce petit Eldorado a une particularité étonnante : presque sans sol ; une belle couleur, un aspect impeccable, sec, entretenu par le vent et peu de pluie.
Marseille possède 2 calanques : La Côte Bleue et Le massif des Calanques qui est la frange côtière des massifs de Marseilleveyre et de Puget.
– la calanque de Callelongue : port, restaurant, centre de plongée UCPA, accessible en bus (ligne n°19/20) et en voiture ;
– la calanque de la Mounine ;
– la calanque de Marseilleveyre : plage, bar-restaurant, centre de plongée, accessible à pied depuis Callelongue ;
– la calanque des Queyrons ;
– la calanque de Podestat ;
– la calanque de Cortiou : présence de l’émissaire de la station d’épuration des eaux usées de Marseille ;
– la calanque de Sormiou : village et petit port, accès en voiture restreint ;
– la calanque de Morgiou : village et petit port, accès en voiture restreint ;
– la calanque de Sugiton : très fréquentée, «familiale», accessible à pied depuis Luminy (bus n°21 ou en voiture) ;
– la calanque des Pierres-Tombées : accessible à pied depuis Sugiton, calanque naturiste renommée ;
– la calanque de l’Œil de Verre : d’accès difficile, plutôt réservée aux randonneurs ; lieu des naturistes
– la calanque du Devenson ;
– la calanque de l’Oule : quasi-inaccessible ;
– la calanque d’En-Vau : plage, lieu d’escalade très renommée1 ;
– la calanque de Port-Pin : accessible à pied depuis Cassis ;
– la calanque de Port-Miou : accès en voiture à proximité, ancienne carrière, aménagée en port de plaisance, c’est la seule calanque qui fait partie de la commune de Cassis. (wiki)